Game-theoretic models, social mechanisms and public goods in Africa

Working and discussion papers
December 2009

The Africa Power and Politics Programme (APPP) aims to use empirical research to build a body of middle-range, policy-relevant theory about governance and development. This paper is about what that is likely to entail. It responds to previous contributions which have argued for an exploratory approach using the concept of ‘practical norms’ and for greater use of perspectives from the public choice tradition.

With examples from the fields of traffic regulation, road maintenance, forest conservation, urban public services, maternal health and higher education, it argues that contextually modified game theoretic concepts can help explain better and worse development outcomes in a way that the concept of practical norms, by itself, cannot. This suggests a strategy for the APPP which combines pre-fieldwork theoretical reflection with intense periods of empirical observation, analytical modelling, and cross-case comparative theory building.

Le programme Pouvoir et politique en Afrique cherche à utiliser la recherche empirique pour établir un corpus de théories de portée intermédiaire adapté à l’établissement de mesures politiques dans les domaines de la gouvernance et du développement. Cet article a pour objet de décrire ce que cette démarche est susceptible d’impliquer. Il constitue une réponse à des contributions précédentes qui préconisaient une approche exploratoire basée sur le concept de « normes pratiques » et un recours plus fréquent aux enseignements de la théorie des choix publics.

S’appuyant sur des exemples issus des domaines de la réglementation de la circulation, de l’entretien des routes, de la protection des forêts, des services publics urbains, de la santé maternelle et de l’éducation supérieure, cet article soutient que les concepts issus de la théorie des jeux, modifiés en fonction d’éléments contextuels, peuvent expliquer les meilleurs mais aussi les plus mauvais résultats des politiques de développement comme le concept de normes pratiques ne peut le faire. Ce qui suggère une stratégie pour le programme de recherche APPP qui combinerait des réflexions théoriques en amont avec des périodes intensives d’observation empirique, la modélisation analytique et le développement de théories sur la base de comparaisons transversales.