La certification convient-elle bien aux petits producteurs de bois mélanésiens ?

Research reports and studies
July 1998
Andrew Tolfts

En Mélanésie, les projets communautaires de production de bois (PCB) pourraient en puissance grandement bénéficier de la certification, laquelle permet l'accès à des marchés étranger de 'bois écologique'. Examinant les circonstances aux Salomon Iles, ce document constatait que les projets PCB avaient des difficultés à se conformer à certains principes et critères nécessaires pour obtenir une certification du Forest Stewardship Council. Par exemple, à cause du système de jouissance coutumière des terres typique de la Mélanésie, le niveau nécessaire de sécurité de tenure était difficile à prouver. La certification était aussi coûteuse à cause des coûts de surveillance et de tenue de registres. Pour surmonter ces difficultés, l'auteur suggérait, entre autres mesures, la création d'un organisme national de certification.  

Read the research
Documentpdf81.14k