La bureaucratie progressiste: un oxymoron ? Le cas de la Gestion forestière commune en Inde

Research reports and studies
December 1998
Anuradha Joshi

Les origines de la gestion forestière conjointe formalisée (GFC) dans l'ouest du Bengale ( Inde), réussie du point de vue des critères tant de gestion que de performance, ont en général été attribuées soit à des idées avancées de quelques fonctionnaires du gouvernement, soit à l'influence exercée de la bas au sommet par les communautés locales organisées. Ce document faisait valoir qu'une troisième source d'impulsion, négligée mais importante, provenait des forestiers sur le terrain et de leur syndicat, l'Association des forestiers subordonnés du Bengale occidental. Les motifs de ces ouvriers forestiers étaient de promouvoir la GFC en vue d'améliorer leurs propres conditions de travail. En encourageant progressivement la confiance, ils donnaient aux communautés dans lesquelles ils travaillaient les moyens de développer un partenariat avec l'Etat pour protéger les forêts communes locales contre des menaces extérieures.  

Read the research
Documentpdf112.93k